Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 septembre 2011 4 01 /09 /septembre /2011 12:27

 

Coucou !

 

C'est le printemps, ou presque ! Le pollen se déchaîne, et les premières ruches engorgées de miel appelle au secours afin que nous leur fassions de la place, en retirant un peu de ce miel excédentaire qui nous ravi tant...

 

Alors, je vous emmène en récolte à l'école de Tingeting, avec les élèves de Wali et de sa collègue : c'est parti !!

 

 

 

 

Dans ce premier volet, les enfants vont découvrir ce qui se passe au trou de vol, derrière la fenêtre du cadre-témoin et dans la hausse ; ils vont même apprendre un mot rigolo : la propolis...

 

 

 

 

 

Suite et fin de la récolte. Nous en profitons pour voir ce qu'est une grille à reine, pour aller voir dans le nid à couvain à quoi ressemblent les larves, et pour expliquer comment les abeilles se multiplient grâce à l'essaimage.

 

Vous avez vu, il y a plein de stars de Saïtolito !!!

 

 

 

 

 

Les ruches refermées et les abeilles remerciées, nous passons à l'extraction ! Tout le monde veut tourner la manivelle de l'extracteur... Et machouiller le chewing-gum de cire et de miel, bien sûr !! Une vraie bande d'oursons !!!

 

 

 

 

 

Une semaine plus tard... Nous poursuivons la récolte sur les deux ruches voisines, avec Huenë. Les enfants nous abandonnent, car les abeilles sont un peu excitées ! Mais Wali nous retrouve plus tard pour filmer d'autres observations.

 

 

Voilà, on a passé de bons moments ensemble, alors à bientôt pour de nouvelles aventures !

 

Repost 0
Published by Ludo - dans journal
commenter cet article
15 mai 2011 7 15 /05 /mai /2011 05:42

Bijour !

 

Je me suis inscrit à un forum sur la conservation de l'abeille noire. Le débat du moment porte sur la douceur de ses abeilles, en lien avec la géobiologie, le positionnement des nœuds « Hartmann ». Débat houleux, opposants tenants de la science allergiques au charlatanisme et intuitifs ouverts à des systèmes d'explication du monde difficiles à prouver.

 

Et comme ça parle d'abeilles et d'expérience quotidienne, je vous partage ma modeste contribution !

 

 

piqure.jpg

 

 

"Il y a des moments où le forum s'enflamme, où des points sensibles sont piqués au vif, où des croyances rassurantes sont remises en cause... C'est sûrement très bien comme cela, même si ce n'est pas confortable... La vie ne commence-t'elle pas à la limite du confort, disait ma grand-mère ???

 

Tout passionné d'abeilles s'est rendu compte un jour où l'autre que les réactions de ses avettes dépendaient pour une part non négligeable de son propre état d'esprit. Les jours où vous êtes cool, détendus, à l'écoute, même les "carnes" vous font les yeux doux. Quand je suis en colère, énervé, excité, que j'ai peur, les piqures sont plus fréquentes.

 

D'une manière générale, les abeilles noires de Lifou sont hyper-douces, le voile est généralement inutile, cela m'a toujours étonné car sa réputation en Europe est plus "chaude". (Bien sûr, les métisses, surtout de 2ème et 3ème génération, peuvent être plus défensives !). De manière générale, (j'ai exercé en tant que véto pendant 9 ans ici), tous les animaux ici sont bien plus cools qu'en métropole : quasiment pas de morsures de chiens, de coups de botte de vaches, alors que ça pleuvait en Bretagne et Pays de la Loire.

 

Mon explication du moment est que les animaux nous font le coup du miroir, et c'est sûrement explicable scientifiquement, du fait des phéromones, des messages corporels subtils qu'abeilles, chiens, vaches, et... humains perçoivent au-delà des mots. Mais ça ne suffit pas à tout expliquer...

 

Par exemple, un jour que je m'extasiais des capacités extra-sensorielles d'une amie, et demandais intérieurement "que me soient enlevés les voiles qui m'empêchent de tout percevoir", deux heures plus tard, je me fais piquer sur les deux paupières, dans la même seconde. Ou encore, je lis sur un forum qu'un apiculteur qui ne pouvait visiter un rucher lointain que le dimanche, observait que les essaimages n'y avaient lieu... que le dimanche ! Et le jour où il pouvait s'y rendre n'importe quand dans la semaine, les avettes essaimaient n'importe quel jour...

 

Alors, revenons à nos sciences... En physique quantique, plus on creuse profond au sein de la matière, moins on la trouve... Même les "10 % de matière connue de l'univers" est composée de.. vide, énergie, quoi encore ??? On n'en sait rien ! Par contre, la composition de la matière dépend complètement du regard de l'observateur. Quand on s'attend à trouver une onde, c'est ce qu'on trouve, avec toutes les "preuves" qui vont avec. Mais on trouve des particules si c'est ce qu'on croit qu'on va trouver....

 

Finalement, la science reste un système de croyances, tant que ses fondements mêmes ne sont pas remis en cause avec ses propres outils si pertinents.  La réalité que nous percevons est toujours filtrée par nos croyances : nous ne sommes pas en relation avec la réalité, mais avec le contenu de notre mental : perceptions, sensations, émotions, pensées, jugements... Chacun voit donc ce en quoi il croit... Ainsi, tout le monde a raison au sein de son propre système d'explication du monde, et personne ne décrit vraiment la réalité !

 

Bref, je fais le malin, mais globalement, on ne sait pas grand chose... Ce qui n'empêche pas de s'extasier devant la beauté d'un essaimage ou d'une danse en 8...

 

 

 

 

Enfin, c'est ma croyance !!!

 

 

Apicalement,

 

Ludo"

Repost 0
Published by Ludo - dans journal
commenter cet article
9 avril 2011 6 09 /04 /avril /2011 18:01

visiteurs-4.jpg

 petit souvenir d'une journée de découverte...

 

 

visiteurs-1.jpg

 

 

 

 

 

Françoise         Patrick         David et Noémie         Tophe         Colette         Colette         Tophe         Laure         Steph et Sonia        Colette         Michèle          Anne et Nico         Tophe         Christ'in         Jérome et Claire         Christophe DV        Caro K        Jozip         Suzanne         Céline et arnaud         Gallus         Céline et arnaud        Amaury        Gilles         Cathy         Christ'in         Emilie        Gallus        Cathy Vipassana         Eric         Maéva        Ariane         Laure         Oasis         Nadia         visiteurs-2.jpgJackie         Gallus         Laure         ?         Eric         Chocolaterie Morand         Lionel         Lionel         Straton         Martine        Christine          Nicole         Straton         Marylise         Sandrine         Didier et Corinne        Armelle         Martine         Jérome et Anaïs         Brigitte         Gallus        Perrine        Christ'Inside        Christine         Martine et Jaques-Yves         Patrice         Nicole         Laurence et Mariette         Bruno         Galus         Straton         Galus         Marie         Bruno         Jacques         Louise (Alef)         Martine         22° visiteurs-3.jpgLatitude Bio        Mildred         Jérome         Arnaud et Céline         Santé Nature Bio         Oléti        Jérome         Cédric         Christine         22°        Latitude Bio        Oléti        Florent et Mélème        Nicole         Arnaud et Céline         Lionel         Martine         Alyne        Anne et Nico         Anne et Nico         Corinne        Mme Channel         Laurent        Brigitte          22° Latitude Bio        Oléti        Catherine et Cédric         SaïkoQatr         Michel et Anne-Gaël         Céline et Arnaud         Jérome         Bong        Béa         Nicole         Michèle et autre prof    visiteurs-5.jpg     Catherine et Cédric         Joëlle (les Nouvelles)         22° Latitude Bio         Chez Alice         Santé Nature Bio         Wali         Copa         Martine         Bertrand (cardio)        Alef         Eric et Noro         Jérome         Clémence        Max         Antoine et Sylvie        Matthieu        Kicié        Denis et Sandrine         Matthieu         Catherine et Cédric        Noro        Straton         Lionel        Joëlle (les Nouvelles)        Jacques et Jaqvisiteurs-6.jpgueline         Noro         Alef         Anne-Gaëlle        Thierry        Martine         Noro         Dominique        Cédric         Michel        Oléti        Denis        Cédric         Béa        Dom et Pat        Dom et Pat         Laurent         Martine        Marie et Yves         Françoise et Elke         visiteur         visiteur (Sylvie et ?)        Martine         Xutreqatr         Gilles         22° Latitude Bio        Santé Nature Bi

visiteurs-7.jpg

o         Florent et Mélanie        Galus         Christophe        visiteur        Miel Drive        Noro          Wali         François et ? (parra

in

Cyril)         RFO        Kuma         Françoise         Céline         Patrick         Armelle & C°        Joëlle         SaikoQatr         Manu et Capucine         2 languedociens         Bernard Pilou         1 couple curieux + Quentin         Gérard et Raymonde         Chez Alice         Edouard et Valentine          Caro        Delphine          Laurent        Denis         Lionel         Didier         Jules et Marius         Wala        

visiteurs-8.jpg

Audrey et 3 gus        Christophe et Tissam         Mat'         Martine         Dominique          Julien et Katiane        XutreQatr         Pascal (Xépénéhé)         Céline        Cédric         Anaïs         famille avec Robin et Hugo        Guigu

i's family        Coralie et ses parents         Marie et Laurent         Morchais' family         Lionel & C°        Benjamin et Catherine

        GP Pierre F Thierry femmes et enfants         Pierrette et Esther         Odile        Olivier et Coralie         Eric et Noro        Paugam et enfants         Mariette         Soéli et Cédric         Tite Laure        Alef+ couple        Philippe Alina Raphaël Emanuel         Lionel et Laurine         Couple ½ bédouin et Ethel        Gabin Moya et parents         Guillaume         Ca

visiteurs-9.jpg

therine et Lionel               Antoine Anaïs et Niamé        Ronan         Hubert et Simone        Laurence         Patrick et Cathy (cousin Lolo)        Micka

 

Tous sont passés à la maison ou ont commandé miel ou pollen... Comme vous le constatez, certains reviennent chroniquement... Cela arrive aussi que les questions curieuses s'enchaînant, on se retrouve le nez collé aux vitres arrières, voir à allumer l'enfumoir pour participer aux manipes du moment !!

 

Un grand merci à tous, pour l'intérêt porté aux abeilles de Lifou et à leur précieux nectar...

 

 

 

Repost 0
Published by Ludo - dans journal
commenter cet article
21 février 2011 1 21 /02 /février /2011 20:50

fourmizencore-1.jpg

 

 

 

 

Vous souvenez-vous de Victoria, princesse au beau sourire et aux grands pieds ??   Voilà Wali, sa maman : on comprends de qui elle tient ! Du moins pour le sourire !!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

fourmizencore-2.jpg

 

 

 

 

 

Alors, avec Wali, on découvre un peu déconfits comment une ruche bien vivante huit jours plus tôt est retrouvée froide, vaincue par KO par une autoroute de fourmis électriques…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

fourmizencore-4.jpg

 

 

 

J’avais oublié d’y mettre de la graisse !! L’on ne m’y reprendra plus !

Repost 0
Published by Ludo - dans journal
commenter cet article
17 février 2011 4 17 /02 /février /2011 23:06



Avez-vous remarqué que la Vie se comportait parfois comme une loupe, qui met l’accent sur ce vers quoi nous tournons notre attention ?

Bon OK, c’est trop flou, du concret…

Un matin, voilà quelques jours, voyant une guêpe jaune voleter dans l’herbe, j’imagine que ce ne serait pas cool si je mettais le pied dessus. Quelques heures plus tard, traversant le jardin pieds nus pour saluer mes pitits voisins, je vois la guêpe au moment où elle disparaît sous mon pied… Puis, une douleur cuisante…

Ou encore, je pense sans raison à un ami, pas vu depuis quelques semaines (c’est la fin des grandes vacances !), et PAF : deux heures plus tard je le croise…

Vous aussi, ça vous arrive souvent, n’est-ce pas ! Tout le monde à un hypocondriaque près de chez lui, qui collectionne les ennuis de santé, ou « des qui croient en leur chance » et qui gagnent « par hasard » à la moindre tombola…

Alors voilà, depuis quelques semaines, la peur de ne pas m’en sortir financièrement est ressurgie pleine balle… Pas seulement parce qu’il n’y a pas de réelle miellée depuis mi-novembre (époque où l’ensemble des cadres-témoins ont arrêté d’être tissés), mais aussi parce qu’un nombre hallucinant de factures non prévues se sont amoncelées le mois dernier…

Dans ces moments, chaque tournée de pollen commence par une angoisse : « et si les trappes étaient bien vides, comment vais-je m’en sortir ? », suivie par une récolte une peu désabusée, avec 10 à 20 g par ruche : pas de quoi contenter assurances et autres « pressés de mes sous »…

picpollen1.jpg

 

Puis un jour, une sorte de lâcher-prise survient… « Qu’importe la récolte » me traîne dans la tête, accompagné d’un soulagement des tensions, tant psychiques que somatiques…

 

 

Je n’en crois pas mes yeux en tirant la première trappe, celle de « Inhim » (amour en Drehu) : c’est bien lourd, d’un beau pollen ocre !! Le même miracle sur toutes les autres ruches équipées de leur trappe, chargées de chez chargées… Et ça grimpe tout les jours, passant de 260 g à 4,5 kg en 4 jours, puis baissant aussi rapidement… Tout en laissant 20 kilos « tombés du ciel » (et oui, ça vole les abeilles !) remplir le congélo, après de belles soirées de tri et de conditionnement, les yeux cernés mais la joie au cœur...

Pour le plaisir de satisfaire mon esprit scientifique, voici en courbe la visualisation de la production moyenne par rucher, depuis le début d’année apicole (le mois d’août). Quelle période bénie que ce début d’année ! Après octobre, on voit que les récoltes sont plus anecdotiques, et ne durent pas trop…

 

prod-pollen-ruchers.jpg

 

Globalement, les courbes sont assez parallèles, avec parfois un décalage (ça semble fleurir plus précocement en forêt qu’au bord du littoral) ou des variations du fait du changement d’effectif. Lors du fameux pic de février, la courbe du rucher de Traput baisse en plein milieu alors que les deus autres continuent leur progression, simplement parce que j’ai posé dans la foulée les trappes sur les ruches un peu moins fortes, et comme ça démarre toujours doucement les premiers jours, ça se voit sur la courbe…

Alors regardons l’évolution par ruche : c’est plus direct !! Les courbes évoluent globalement de la même manière, même si les quantités varient bien plus !! Le record absolu de 660 g de Vanikoro, le 5 février, côtoie moins d’un gramme pour « l’Odyssée », qui s’avèrera plus tard (aujourd’hui pour être précis !) être orpheline. OK, c’est un cas particulier ! Alors le même jour, « l’abondance » (!) récolte 67 g, soit dix fois moins… Vous imaginez bien que « l’Abondance » est une moins bonne candidate que « Vanikoro », pour transmettre son patrimoine génétique !

 

prod-pollen-ruches.jpg

 

Bien sûr, cette explosion de pollen est sûrement due à un regain de vie dans la forêt quelques semaines après avoir été secouée par la tempête, Vania (pocket…). Peut-être qu’il y a aussi d’autres fleuraisons rapides, qui passent inaperçues si les ruchers sont boudés lors d’un trip cuisine ou soudure à temps plein… C’est toujours bon d’avoir un œil qui traîne du côté des planches d’envol !!

Malgré tout, ça pousse à remercier, la nature, les abeilles, les fleurs, la Vie qui fait un si joli pied de nez, comme pour dire une fois de plus qu’elle mérite bien plus de confiance que mon intellect si limité…

Repost 0
Published by Ludo - dans journal
commenter cet article
23 janvier 2011 7 23 /01 /janvier /2011 20:12

6-clones.jpg

Rébus

 

 

 

 

 

 

Il y a des jours où les cocotiers rangent leurs feuilles toutes du même côté…
vania-01.jpg

 

 

Des jours où les satellites nous spiralisent la tête…

vania-02.jpg

 

Où la mer perd son calme et son horizontalité…

vania-03.jpg

 

Vania se creuse et approche de Lifou, la météo annonce des trombes d’eau et des rafales à 70-80 nœuds, on va passer en alerte rouge : plus le temps de faire le tour des ruchers ! Que faire ?

Ce qu’on peut, mon n'veu !!

 

vania-04.jpg

 

Avec Jérome, on pose les ruches par terre dans les deux principaux ruchers, avec les supports (ou un agglo) sur les toîts, puis on va s’occuper d’un autre chantier qui prendra l’essentiel de notre temps pour les trois jours suivants…

vania-06.jpg

 

 

Au bilan : aucune ruche n’est tombée, 7 toits se sont envolés (parmi les ruchers non visités, bien sûr !), seules trois colonies sur trente et un affichent une baisse assez nette d’activité. Finalement, le principal problème fut un début d’envahissement de quelques ruches par les fourmis électriques, ces diables rouges de moins de 2 millimètres qui peuvent pousser une colonie à la désertion (les abeilles quittent la ruche en abandonnant le couvain) . Ne pas trop traîner pour remettre les ruches sur leurs supports…
mirfou1.jpg

Alors heureux que la « dépression tropicale forte » ne se soit pas transformée en véritable cyclone ! Croisons les doigts que les suivantes soient « aussi clémentes » !!

 

vania-05.jpg

Repost 0
Published by Ludo - dans journal
commenter cet article
1 décembre 2010 3 01 /12 /décembre /2010 20:24

Coucou les mangeurs de miel !

Peu de nouvelles depuis un certain temps, et pour cause : c’est une époque très dense en récoltes, en essaimages, en constitution d’essaims, sans compter le montage des ruches, le lavage des bocaux et autres préparations de peaux de pamplemousses confites au miel…

 

bouge-1.jpg

 

En essaimages ??? Mais je croyais que ce merveilleux cadre-témoin permettait de l’éviter, non ???
C’est vrai, quand on coupe la construction de cire du cadron toutes les semaines (et si possible, pour toutes les ruches d’un même emplacement le même jour, afin de pouvoir comparer !), on voit bien que tout travail s’arrête net une semaine voire dix jours avant le grand décollage…

Bon, là, j’ai cumulé deux erreurs.. D’abord j’ai sauté une visite hebdomadaire, et dans la foulée, je suis parti une semaine…
Alors, même en ayant prélevé deux ou trois cadres par ruche pour faire un peu de place, quand c’est l’heure, c’est l’heure ! Au retour, 6 ou 7 ruches s’étaient soulagées d’une bonne partie des abeilles et du miel, et de la vieille reine bien sûr…

Dans les ruches d’origine, des cellules royales attestent que la relève est prête, qu’une nouvelle maman se prépare !!!

 

bouge-2.jpg

Voici le berceau d'une jeune maman à peine née : ses "sujettes" on amoindrit l'extrémité de la cellule

pour l'aider à sortir. Une petite semaine plus tard, elle sera fécondée à l'occasion de ses

seuls vols (à part un prochain essaimage, bien sûr !)

puis commencera son seul labeur : la ponte...

 

Vous remarquerez que les abeilles nous montrent toutes le cul :

elles sont trop occupées à manger du miel,

sous l'effet de la fumée !

 

 

 

 

Alors c’est le moment des grosses récoltes de l’année, 150 kg dans la semaine qui suit le retour, et ça continue…

Dis donc, ça fait un moment qu’on parle d’abeilles sur ce blog, il est temps de zieuté de plus près leur précieux trésor !

Miel alors !!!

 

 

bouge-3.jpg

Repost 0
Published by Ludo - dans journal
commenter cet article
5 novembre 2010 5 05 /11 /novembre /2010 20:42

 

 

chute1

 

 

Voilà ce qui peut arriver quand on pose ses support sur un terrain meuble : ruches bien chargées, pluies et vent, papatras !!

Cela devait bien faire quelques jours, puisque les abeilles feignaient l'indifférence, calmes et faisant leurs allez-retours joyeux…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

chute3

 

 

 

 

 

 

Une princesse pas avare de ses sourires vient prêter main-forte.

 

Merci Victoria !!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

chute7

 

 

 

 

 

 

 

On cale bien le support pour éviter de recommencer,

 

 

 

 

 

 

 

 


chute4

 

 

 

 

 

 

 

puis petit à petit on replace les éléments, plateaux, corps de ruche et hausse allégée de quelques cadres lourdement dorés…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

chute5

 

 

 

 

 

 

Une heure après, il n’y paraît rien, et la visite hebdomadaire suivante montrera que les reines n’ont pas été écrasées pendant l’incident.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Que la case veille sur ses pensionnaires renversantes !!

 

chute6

Repost 0
Published by Ludo - dans journal
commenter cet article
1 octobre 2010 5 01 /10 /octobre /2010 21:09

Moi qui a failli craindre, l'espace d'une demi-seconde, que la routine pouvait s'installer même en pratiquant son activité préférée du moment, en voici un double démenti…

D'abord, il est apparu que les activités répétitives (monter des cadres à la chaîne, laver de bocaux…) pratiquées inconsciemment sont vite source d'ennui ; par contre, faites avec amour, tout devient sujet d'émerveillement : ces mains qui font des gestes si bien coordonnés pour planter un clou, ces pièces de bois au toucher lisse, sur un fond sonore de fanfare maritime et plumipède…

Ensuite, les heures, journées, semaines se suivent et ne se ressemblent pas…

Par exemple, le thème de cette semaine, qui s'est imposé tout seul, c'est la pédagogie…hnan1.jpg

 

 

 

 

Avec Hnanë tout d'abord, stagiaire limité dans ses mouvements, mais pas dans son cœur… Oui c'est possible de faire de l'apiculture même quand on ne peut pas soulever la hausse : on construit plutôt une ruche horizontale…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

abmut.jpg

 

 

 

 

Conférence à la bibliothèque Löhna ensuite, dans le cadre de la fête de la science : projection du film "les Abeilles Mutantes", 24 mini-reportages sur des aspects méconnus des avettes, support de nombreuses questions.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

sempedag-3.jpg

 

 

 

Intervention à l'école de Luengöni ensuite, sur la demande de Catherine et Cédric, bientôt instituteurs au complet, avec la ruchette transparente en guest-star… Les enfant ont préparé une liste de questions, parfois posées deux ou trois fois après la réponse, mais avec une candeur tellement infernale !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

sempedag-4.jpg

  sempedag-5.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

sempedag-6.jpg

 

 

 

Et enfin, stand à la fête de la science au collège de Hnaïzianu, afin de présenter tout ce qu'on trouve dans la ruche, et ce qu'on peut en faire… Grand succès de la bougie en forme de case confectionnée par Pat, dégustation de miel avec une nette préférence pour le nectar de Tingeting par rapport à la merveille de Traput, amusement en voyant les têtes lors de la découverte du pollen, une foultitude de questions (dont la nimber one : "elle est où la reine ?")

 

 

 

 

 

 

 

sempedag-7.jpg

 

 

 

 

 

Du renfort inespéré avec Michel de "Graine d'Etoiles"...

 

Convainquant, non ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

De retour à la maison, ces stars dans leur aquarium ont bien méritées de retrouver un poil de liberté et d'intimité !

 

sempedag-8.jpg

 

 

Décidément, non, y a pas d'ennui…



Repost 0
Published by Ludo - dans journal
commenter cet article
21 septembre 2010 2 21 /09 /septembre /2010 19:59

Merci !

MERCI !!

             .::'            ::.
             :::            ::'
             :::          .:::
            ::::         .':::
            :  :        :' ::'                                   ..
           :'  :      .:   ::                                  .:'
          .'   :.   .:'    ::                                 .:'
         .:    ':..::'    .::                                 :'
        .:      :::'      :::      ....                      :'
       .:                 :::    .::.:'  ..
    .:::                  :::  .:::''     ::::'''..:''''    .
   :::'                   :::    ::...    ::'   ::'        ::
    '                     '::.    '''''' ::'   :::.   .. .:::...
                           ''''          ''     ':::::' ''  '''

Merci les fleurs, les abeilles, la Vie !

Voilà cinq mois que j'ai laissé un métier tant apprécié pendant une douzaine d'années, dont 8 dans les îles, pour apprendre à suivre mon cœur, l'intuition, la voix de l'intérieur, "mon petit doigt m'a dit", ou Dieu sait comment vous préférerez l'appeler, cette guidance innée qui sait ce qui est bon pour nous, même quand la tête ne le sait pas…

Voilà quatre bonnes années que mon p'tit doigt me pousse à changer de vie, à travers des synchronicités toujours plus étonnantes… Quand une abeille se pose sur la grande-voile, juste sous vos yeux, alors que vous êtes à plus de 30 kilomètres des côtes (et que les abeilles dépassent rarement les 3 km !), il y a de quoi se poser des questions. Et l'on ne s'en pose plus quand cet épiphénomène se reproduit trois fois d'affilée !

 

coeur-de-miel.jpg

 

Tout a poussé pour se "jeter à l'eau", quitter le doux confort du fonctionnariat juste avant la saison fraîche, avec 20 malheureuses ruches… Tout a poussé à garder cette maison au bord de l'eau, alors que la tête hurlait qu'il fallait un loyer réduit de moitié et s'isoler dans la forêt pour nourrir les "fifilles"… Et mon p'tit doigt me disait : "confiance"… Confiance même si le banquier annonce la fin du pactole mis de côté, à trois mois de la première récolte de miel…

Pas si bête, ce p'tit doigt… Car le jour même du banquier, je trouve ahuri une trappe à pollen pleine à ras-bord, d'avoir oublié une grille pendant une semaine d'absence… Juste un petit clin d'œil, histoire de rassurer la tête et faire confiance toujours plus à ce p'tit doigt si surprenant !!

 
Merci du fond du cœur à tous ceux qui m'ont appris l'happyculture, m'ont soutenu moralement ou financièrement dans les grands moments de doutes, merci à tous, même si j'oublie sûrement d'en nommer quelques-uns !

merci.jpg

Alors, l'aventure ne fait que commencer ! Que de surprises à venir, je n'en doute pas une seconde, à suivre ce p'tit doigt facétieux plein de ressources, plein de rencontres inespérées ! Quelle joie de vivre de sa passion !!

bzz-BiNeDrehu.jpg

Ah oui, j'oubliais :

MERCI !!!


                /
               |
               /
              |
             .'                      ,-'-.
             /       ,              |  -  |
            .'        \  ,'         '.   ,'
            |          `-      ..     `.-
           /                   / '|
           /                   -''
          |
           -.
             `.                                   _.-'
               `-..                           _.-'
                   `--._               __,,-''
                        `''`---------''






Repost 0
Published by seimelo - dans journal
commenter cet article

Présentation

  • : les abeilles de Lifou
  • les abeilles de Lifou
  • : les aventures des avettes tropicalisées... Partages d'expériences happycoles, juste pour le plaisir !
  • Contact

Rechercher

Les 10 Derniers

  • Plan de la ruche
    En rouge, les nouveautés. Accès direct aux pdf : pollen - propolis - schéma de ruche Langstroth baumes - baumes personnalisés Votre avis m'intéresse : retour de feeling Commandez les cosmétiques des abeilles chez les fées de BioAttitude.nc ! • Journal...
  • Endo-kényane
    Pour le fun, j'ai commandé un mini-endoscope pour Android à 15 boules... Ce n'est pas pour visiter mes trous d'nez ! Mais pour aller voir les zélées !! Bon, il ne faut pas s'attendre à des miracles côté qualité des photos, maintenant ça devient rigolo...
  • La forme à Sion
    Hello ! Je propose 3 modules de formations pratiques : A - Conduite en synergie avec l'abeille constat de l'échec d'une apiculture intensive basée sur nos besoins/envies observation de l'entité colonie, apparentée à un mammifère répondre aux besoins de...
  • 7 ans
    Ce blog a 7 ans aujourd'hui : Joie mes amis, joie !! Sous sa forme actuelle : il se peut fort que ses jours soient comptés : car il faut dire que ça bouge dans le quartier, si je jette un oeil (étonné) à l'année qui vient de s'écouler : on a eu droit...
  • Le cadre-témoin - le livre
    Hello ! Le petit livret de Roger Vanhée est introuvable sur le net. Sur la demande de 2 personnes, j'ai scanné le mien et le mets à dispo en PDF ici. Lien vers le PDF BIEN SÛR, s'il est réédité ou si vous le trouvez en vente sur le net (merci de bien...
  • Cadre à jambage
    Hello ! Cela faisait longtemps que ça me tarabustait, c'est parti depuis aout dernier pour tester le fameux cadre à jambage... Kézako ?? Un cadre sans cire gaufrée, juste une amorce de 2 cm en haut. Et un "jambage" ou "renfort", une baguette fine presque...
  • A pas peur
    "Les abeilles, ouhhhh ça pique !!" Réflexe de survie quand on ne les connait pas... Une abeille ne pique QUE par nécessité, elle y laisse son dard et sa vie. Cela veut dire aussi que si vous apprenez à les connaître, à les observer, et à agir sans les...
  • Mu
    Depuis mars, Bi ne Drehu a migré 30 km plus au Sud, dans la tribu de Mu au lieu-dit Kaladea... Grâce aux amis (Oriol, Maxou, Loïc, Diane et Lionel, Mel, Laurent, Ced, Xavier, Amélie et Claudio, et j'en oublie sûrement...) la maison se peaufine (avec une...
  • L'art de devenir abeille
    L' apiculture, c'est l'art de devenir abeille... Se mettre dans la peau de la colonie, voir ce qu'elle exprime pour faire l'acte juste qui lui apportera du mieux-être. Vous ouvrez trop souvent ? Le dérangement incessant demande une grande dépense énergétique...
  • Nougat
    Nous sommes faits pour faire ce que l'on kiffe, n'est-ce pas ? Il y a quelques années, j'avais pris GRAND plaisir à faire du nougat... Un peu extrémiste, je ne voulais pas d'autres sucres que le miel de mes zabeilles. Cuire le miel attire fort les fifilles,...