Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 février 2011 2 08 /02 /février /2011 20:54

reine-6.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Alors voilà des cellules royales apparues sur un cadre témoin en octobre, alors que je m’étais absenté quelques temps.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

nett-1.jpg

 

Comme la colonie est excellente nettoyeuse, je décide d’orpheliner une mauvaise élève dans ce domaine, et de tenter une « greffe de cellule royale » pour améliorer la génétique de cette deuxième colonie.

 

Voyez comme les larves mycosées se sont amoncelées au fond de la ruche ! Quel gachis !! Changez-moi cette reine !!!

 

 

 

 

 

 

 

reine-7.jpg

 

 

 

Je découpe un morceau de couvain avec cinq belles cellules royales, tout en en laissant suffisamment pour la ruche pourvoyeuse, en pleine fièvre d’essaimage.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

reine-8.jpg

 

 

 

Fixation sur une autre barrette, à l’aide d’allumettes taillées en pointe.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

reine-9.jpg

 

 

 

 

J’ai lu quelque part que badigeonner les cellules royales avec du miel augmentait le taux d’acceptation de la part de la colonie receveuse : essayons !

 

 

 

 

 

 

 

 

reine-10.jpg

 

 

Les fifilles ont l’air d’apprécier !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

reine-11.jpg

 

La semaine suivante, à l’occasion d’un contrôle au cadre-témoin, c’est le constat de l’échec…

Les cellules royales ont proprement disparues. Rejet de la greffe !!
Etaient-elles trop éloignées du couvain ? Quelle erreur ai-je bien pu faire ?? C’est vrai que l’abeille noire n’est pas réputée pour sa facilité d’élevage… Mais bon, si un habitué de la manipulation des cellules royales avait un tuyau, je serais preneur !

Un autre enseignement de l’expérience, c’est la fragilité de la fixation du morceau de couvain. Il ne restait plus grand chose de fixé !! Couler de la cire pour souder le morceau serait plus efficace : on verra pour de nouveaux essais…

 

 

 

nett-2

La ruche orphelinée ne s’en remettra jamais… La jeune reine qu’elle a élevée toute seule a dû se faire manger par un oiseau lors de son vol de fécondation, lors d’une visite quelques temps plus tard, il ne restait qu’un peu de couvain fermé. Une telle colonie finira bourdonneuse si l’on ne fait rien (les ouvrières se mettent à pondre des œufs non fécondés, qui ne donneront que des mâles).

Comme la quantité de couvain calcifié était effroyable et que la population avait déjà baissé assez nettement, j’ai décidé de fusionner la colonie orpheline avec une autre bien portante.

On utilise une ou deux feuilles de papier journal pour isoler les abeilles. Le temps qu’elles déchirent le papier, les odeurs se sont mélangées et les nouvelles arrivantes seront acceptées comme des sœurs… Il ne restera plus qu’à retirer la caisse aux cadres noirs quelques jours plus tard pour ne pas répandre plus les mycoses…

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Olivier 19/08/2013 23:43

Bonjour,

Pas étonnant que les cellules royales n'aient rien donné. Vous les avez retournées pour les fixer sur la barrette avec des allumettes. Une cellule royale doit toujours rester dans sa position verticale sous peine de rompre le fil qui relie la nymphe au haut de la cellule.

Recommencez la même opération en veillant à bien garder les cellules royales verticales et sans les brusquer et tout devrait fonctionner.

Bonne continuation.

Ludo 20/08/2013 01:29

Tout s'explique !
Merci !!
Belle journée, Olivier...

Présentation

  • : les abeilles de Lifou
  • les abeilles de Lifou
  • : les aventures des avettes tropicalisées... Partages d'expériences happycoles, juste pour le plaisir !
  • Contact

Rechercher

Les 10 Derniers

  • Plan de la ruche
    En rouge, les nouveautés. Accès direct aux pdf : pollen - propolis - schéma de ruche Langstroth baumes - baumes personnalisés Votre avis m'intéresse : retour de feeling Commandez les cosmétiques des abeilles chez les fées de BioAttitude.nc ! • Journal...
  • Cadre à jambage
    Hello ! Cela faisait longtemps que ça me tarabustait, c'est parti depuis aout dernier pour tester le fameux cadre à jambage... Kézako ?? Un cadre sans cire gaufrée, juste une amorce de 2 cm en haut. Et un "jambage" ou "renfort", une baguette fine presque...
  • A pas peur
    "Les abeilles, ouhhhh ça pique !!" Réflexe de survie quand on ne les connait pas... Une abeille ne pique QUE par nécessité, elle y laisse son dard et sa vie. Cela veut dire aussi que si vous apprenez à les connaître, à les observer, et à agir sans les...
  • Mu
    Depuis mars, Bi ne Drehu a migré 30 km plus au Sud, dans la tribu de Mu au lieu-dit Kaladea... Grâce aux amis (Oriol, Maxou, Loïc, Diane et Lionel, Mel, Laurent, Ced, Xavier, Amélie et Claudio, et j'en oublie sûrement...) la maison se peaufine (avec une...
  • L'art de devenir abeille
    L' apiculture, c'est l'art de devenir abeille... Se mettre dans la peau de la colonie, voir ce qu'elle exprime pour faire l'acte juste qui lui apportera du mieux-être. Vous ouvrez trop souvent ? Le dérangement incessant demande une grande dépense énergétique...
  • Nougat
    Nous sommes faits pour faire ce que l'on kiffe, n'est-ce pas ? Il y a quelques années, j'avais pris GRAND plaisir à faire du nougat... Un peu extrémiste, je ne voulais pas d'autres sucres que le miel de mes zabeilles. Cuire le miel attire fort les fifilles,...
  • Drones²
    Amateur de réseaux sociaux, passionné de ces petits 'multirotors de loisirs' (ou 'drones', mais tout de suite ça sonne militaire), je furète parfois (voire souvent) les belles images vues d'en haut que nous ramènent ces caméras volantes sur Face de Bouc......
  • Le buzzz du Flow
    Vous avez sûrement vu passer la vidéo, ces derniers mois : la fameuse ruche "Flow Hive" est une révolution dans l'apiculture ! Le rêve du robinet à miel est devenu réalité, grâce à des années de recherche d'une famille australienne... Une belle image...
  • Revue de presse
    Quand les journaux parlent des abeilles de Lifou... "Les Nouvelles de l'économie", septembre 2014 la revue de la Chambre des Métiers : InfoMétiers avril-mai 2014
  • Comment taire
    Hello ! Il y a un nouveau type de SPAM assez vicieux : les faux commentaires, avec une vraie adresse de pub... Le commentaire est juste là pour hameçonner, souvent en anglais, avec un caressage dans le sens du poil dans le thème de l'article. Vous cliquez...