Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 avril 2017 6 15 /04 /avril /2017 08:50

Hello !

Cela faisait longtemps que ça me tarabustait, c'est parti depuis aout dernier pour tester le fameux cadre à jambage...

Kézako ??

Un cadre sans cire gaufrée, juste une amorce de 2 cm en haut. Et un "jambage" ou "renfort", une baguette fine presque à la diagonale, qui renforce le cadre et fait une deuxième point de départ de rayon.

Malgré la saison sahélienne sur Lifou cette année, la surprise a été de voir que ça tisse vite, plus vite qu'avec les cadres classiques à cire gaufrée tenue par un fil inox tendu : en voici un au début du tissage :

Cadre à jambage

La raison en serait qu'il est plus naturel pour les cirières de tisser les deux côté du rayon à la fois, de haut en bas, plutôt qu'une face ou l'autre d'une cire gaufrée.
Conséquence directe : ça remplit (de nectar ou d'oeufs) aussi vite que c'est tissé, quand les floraisons le permettent bien sûr !

En voici quelques autres, plus avancés !

Notez que tant que le rayon du haut n'est pas fixé sur le jambage, la construction est fragile et supporte peu le roulis (alors qu'au tangage ça tient bon).

Notez aussi l'élégance rare de notre Vince préféré ! ( :p )

Et aussi la beauté de ces chaînes cirières, ces concentrations d'avettes aux glandes engorgées, réunies pour bâtir l'échafaudage !

Cadre à jambage
Cadre à jambage
Cadre à jambage
Cadre à jambage
Cadre à jambage
Cadre à jambage

"Et à l'extraction, ça tient ??"

Après tout, si on s'embête tant à tendre des fils inox, c'est pô pour rien ma brâve dâme !!

Faudrait pô qu'on se soit fait ch..r à s'emm....r à tisser nos montagnes de cadres si c'est plus simple de faire autrement, SURTOUT si on l'apprends après !!

Alors ça tombe bien, la dernière récolte à permis de tester la solidité du "CJ" au passage à l'extracteur (tangentiel il est vrai), et en même temps la capacité à dire des c.....ies des zouaves du moment (Alice et Lucas) :

Cadre à jambage
Cadre à jambage
Cadre à jambage
Cadre à jambage

Bilan : c'est un SANS FAUTE dans les 2 cas !!

C'est cool, hein !!

..."Et dans le couvain, ça se passe comment ? ça fait pas usine à mâles ? " sussureront perfidement les détracteurs de la technique.

Hé bien OUI, c'est vrai, et c'est une bonne nouvelle !!

"Comment ça ?? Tout ces efforts pour nourrir une bande de bouches inutiles qui vont nous bouffer le bénéfice sous le pied de la main morte du dos de la cuillère à miel ???"

Voyez comment 2 siècles de cadres mobiles ont fini par nous laver le cerveau...

Depuis quand on a choper la confiance, au point de savoir mieux que les avettes ce qui est bon pour elles ??

Depuis Mr Charles Dadant, justement, l'inventeur de la ruche moderne, qui était aussi... vendeur de cire gaufrée !! Hummm

Ainsi, depuis, on impose aux abeilles une trame d'alvéoles plus petites, pour faire plus d'abeilles au mètre carré. Abeilles plus petites aussi, puisque l'alvéole sert de "moule utérin". Comme ça il y a très peu de mâles, dont la construction est reléguée dans les quelques recoins où c'est possible de faire à sa guise.
 

Les mâles ne servent pas qu'à féconder une jeune reine, occasion pas si fréquente : la nature n'aurait pas gardé ce pourcentage bien plus important de faux-bourdons dans les colonies "naturelles" si c'était leur seule fonction. La nature est économe, si c'est utile de le rappeler !

Quand on regarde ce qui se passe vraiment, on observe que les mâles COUVENT les oeufs et larves, libérant ainsi autant d'ouvrières pour d'autres tâches tout aussi utiles ! Ce n'est pas pour rien que la progéniture pas encore zélée est appelée couvain !!

Autrement dit, imposer des cellules trop petites est contre-productif. Non seulement le déséquilibre est préjudiciable à l'efficacité de la colonie, qui a ainsi moins de miel disponible pour le "papa qui croit qu'il sait mieux", mais en plus les quelques mâles élevés à la sauvette le sont souvent loin du coeur du réacteur, à une température trop basse,ce qui en fait des individus de piètre qualité, qui seront moins féconds pour leur lune de miel...

Cadre à jambage
Cadre à jambageCadre à jambage

(rien à voir avec la fécondité de notre JiPé, bien sûr !!)

Alors, vous pensez bien que quand les fifilles ont l'occasion d'élever des couillus dans de bonnes conditions, elles ne s'en privent pas !!

Ce qui ne veut pas dire que TOUS les cadres à jambages dans le corps seront tissés en cellule de mâles : juste de quoi équilibrer la colonie ! J'ai vu un CJ tissé en couvain d'ouvrières, très compact, c'était fin zouli à voir, même sans Nikon pour vous le montrer...

Il semblerait aussi qu'un cadre n'est pas tissé à vie (ni patissier d'ailleurs) : le remodelage selon les besoins serait pratique courante. A vérifier à l'usage !

D'ailleurs, les ruches kényanes (où tous les rayons sont tissés naturellement, à part les 2 cm d'amorce) montrent que la colonie trouve parfaitement son équilibre. Comme les essaims sauvages, d'ailleurs...

On crois connaître mais on ne sait rien, j'vous dis !!

Les avettes savent ce qui est bon pour elles : ayons la sagesse de leur faire confiance...

Deux articles éclairant :

- le pas-à-pas de Gilles Fert sur Apiservices

- le créateur du concept, Bernard Nicollet

Et une discussion qui ne demande que le fruit de votre propre exploration :

- sur le faux-rhum d'Apiservices

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : les abeilles de Lifou
  • les abeilles de Lifou
  • : les aventures des avettes tropicalisées... Partages d'expériences happycoles, juste pour le plaisir !
  • Contact

Rechercher

Les 10 Derniers

  • Plan de la ruche
    En rouge, les nouveautés. Accès direct aux pdf : pollen - propolis - schéma de ruche Langstroth baumes - baumes personnalisés Votre avis m'intéresse : retour de feeling Commandez les cosmétiques des abeilles chez les fées de BioAttitude.nc ! • Journal...
  • Endo-kényane
    Pour le fun, j'ai commandé un mini-endoscope pour Android à 15 boules... Ce n'est pas pour visiter mes trous d'nez ! Mais pour aller voir les zélées !! Bon, il ne faut pas s'attendre à des miracles côté qualité des photos, maintenant ça devient rigolo...
  • La forme à Sion
    Hello ! Je propose 3 modules de formations pratiques : A - Conduite en synergie avec l'abeille constat de l'échec d'une apiculture intensive basée sur nos besoins/envies observation de l'entité colonie, apparentée à un mammifère répondre aux besoins de...
  • 7 ans
    Ce blog a 7 ans aujourd'hui : Joie mes amis, joie !! Sous sa forme actuelle : il se peut fort que ses jours soient comptés : car il faut dire que ça bouge dans le quartier, si je jette un oeil (étonné) à l'année qui vient de s'écouler : on a eu droit...
  • Le cadre-témoin - le livre
    Hello ! Le petit livret de Roger Vanhée est introuvable sur le net. Sur la demande de 2 personnes, j'ai scanné le mien et le mets à dispo en PDF ici. Lien vers le PDF BIEN SÛR, s'il est réédité ou si vous le trouvez en vente sur le net (merci de bien...
  • Cadre à jambage
    Hello ! Cela faisait longtemps que ça me tarabustait, c'est parti depuis aout dernier pour tester le fameux cadre à jambage... Kézako ?? Un cadre sans cire gaufrée, juste une amorce de 2 cm en haut. Et un "jambage" ou "renfort", une baguette fine presque...
  • A pas peur
    "Les abeilles, ouhhhh ça pique !!" Réflexe de survie quand on ne les connait pas... Une abeille ne pique QUE par nécessité, elle y laisse son dard et sa vie. Cela veut dire aussi que si vous apprenez à les connaître, à les observer, et à agir sans les...
  • Mu
    Depuis mars, Bi ne Drehu a migré 30 km plus au Sud, dans la tribu de Mu au lieu-dit Kaladea... Grâce aux amis (Oriol, Maxou, Loïc, Diane et Lionel, Mel, Laurent, Ced, Xavier, Amélie et Claudio, et j'en oublie sûrement...) la maison se peaufine (avec une...
  • L'art de devenir abeille
    L' apiculture, c'est l'art de devenir abeille... Se mettre dans la peau de la colonie, voir ce qu'elle exprime pour faire l'acte juste qui lui apportera du mieux-être. Vous ouvrez trop souvent ? Le dérangement incessant demande une grande dépense énergétique...
  • Nougat
    Nous sommes faits pour faire ce que l'on kiffe, n'est-ce pas ? Il y a quelques années, j'avais pris GRAND plaisir à faire du nougat... Un peu extrémiste, je ne voulais pas d'autres sucres que le miel de mes zabeilles. Cuire le miel attire fort les fifilles,...