Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 janvier 2017 5 20 /01 /janvier /2017 00:45

"Les abeilles, ouhhhh ça pique !!"

Réflexe de survie quand on ne les connait pas...

Une abeille ne pique QUE par nécessité, elle y laisse son dard et sa vie. Cela veut dire aussi que si vous apprenez à les connaître, à les observer, et à agir sans les brusquer, il n'y a aucune raison qu'elle tente l'expérience sans retour.

Quand la peur n'est plus écoutée, nous sommes vite fascinés par la douceur du contact de la butineuse qui se pose sur vous pour faire sa toilette.

Cette fifille a confondu l'ampoule avec le soleil : après avoir tourné autour en vain, elle ne refuse pas la goutte de miel sur le doigt des potes, l'occasion de prolonger le contact !

Lulu, Armel, et Joséphine 522
Lulu, Armel, et Joséphine 522
Lulu, Armel, et Joséphine 522
Lulu, Armel, et Joséphine 522

Lulu, Armel, et Joséphine 522

Quelles sont les principales raisons qui rendent les avettes bougonnes, vous prévenant de leur vol agité et sortant le dard si vous ne les écoutez pas ?

  • les gestes brusques : on apprends à ralentir,
  • les cris et bruits forts : le calme est privilégié,
  • les odeurs fortes : pas de parfum au rucher, ni de montre (dont le bracelet diffuse l'odeur de sueur accumulée dessous),
  • avoir trop peur : les antennes repèrent vite l'odeur d'adrénaline : on s'écarte ou se recentre si c'est possible,
  • trop de vent, de nuages gris, un temps orageux, la pluie : ça va refroidir la marmaille,
  • l'odeur des abeilles écrasées lors de la visite : cela dégage une phéromone d'alerte (comme l'odeur du venin, qui sent la banane verte),
  • un inconfort, lié à l'absence de la reine, l'installation de fourmis, des influences telluriques ou autre source de stress,
  • une visite qui s'éternise, perturbe le micro-climat et refroidit le couvain,
  • ...et sûrement d'autres points que je ne connais pas...

Tout ça, c'est à la ruche, où l'on ne rigole pas avec le bien-être des mômes, vous l'aurez compris. La butineuse croisée sur les fleurs ou sous les fuites d'eau a encore moins de raisons de vous darder, sauf si vous marcher dessus !!

A pas peur

Alors, connaissant mieux les besoins des abeilles, ça devient évident de les visiter lorsque les bonnes conditions sont là : il reste vos gestes à apprivoiser en douceur pour garder vos avettes ultra-douces.

Pour débuter, un voile est une bonne idée ( ou une vareuse) même si les abeilles sont très cool : ça rassure et laisse plus de temps pour calmer l'énervée qui rebondit sur le filet d'un chtio coup d'fumée. Les gants sont bannis au rucher ici : on sent bien mieux les mains nues et on fait plus attention : beaucoup moins d'abeilles écrasées, la confiance grandit vite, un cercle vertueux s'enclenche ! Alors que les gants écrasent et énervent, maintenant notre peur : dommage...

Si la peur est trop forte, mieux vaut reculer (et la laisser tomber d'elle-même) : l'excitation provoquée se calme de suite. il n'y a rien à forcer, ce sont de puissants réflexes de survie qui vont tomber d'eux-même lorsque le danger imaginé sera vu comme inexistant.Cela se fait par étapes, au rythme ou c'est possible, si la phobie est prononcée.

Que faire en cas de piqûre ? Pas de panique, de la fumée pour calmer, on s'écarte pour retirer le dard en grattant avec l'ongle et on inonde la zone de fumée, pour masquée l'odeur d'alerte et casser par la chaleur une bonne partie du venin : c'est plus doux... Et cadeau pour la santé, au passage !! (à part les allergiques, bien sûr !)

La bonne nouvelle, c'est que l'émerveillement rattrape vite le visiteur inquiet : l'attention ne pouvant être à deux endroits en même temps, lorsque vous êtes fascinés par la beauté du moment, devant la perfection des rayon ou l'organisation en osmose de la colonie, les pensées de peur ne sont plus écoutées et tombent d'elle-même... Ap(s)ichothérapie ?!

 

Un baptême apicole en douceur fait tomber beaucoup de résistances, même chez les phobiques (pour peu que la curiosité soit assez forte pour oser l'expérience) : c'est même possible d'aller se frotter ensuite à des cheptels moins commodes, en étant suffisamment protégé.
Mon petit doigt me dit qu'une conduite en synergie avec l'abeille (même la susceptible), à l'écoute de ses besoins (et des nôtres), a forcément pour impact une avette mieux dans ses baskets, faisant des merveilles plus goûtues et s'adoucissant au fur que son berger affine ses gestes et traverse honnêtement ses peurs...

j'ai vu tant de gens touchés, c'est un tel cadeau !!

A pas peurA pas peurA pas peur
A pas peur
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : les abeilles de Lifou
  • : les aventures des avettes tropicalisées... Partages d'expériences happycoles, juste pour le plaisir !
  • Contact

Rechercher

Les 10 Derniers

  • Plan de la ruche
    En rouge, les nouveautés. Accès direct aux pdf : pollen - propolis - schéma de ruche Langstroth baumes - baumes personnalisés Votre avis m'intéresse : retour de feeling Commandez les cosmétiques des abeilles chez les fées de BioAttitude.nc ! • Journal...
  • Initiation sur les bases apicoles
    Ka'oha nui ! (et oui : autre région, autre bonjour...) Voilà un doc qui synthétise le savoir minimum pour débuter en apiculture, une sorte d'introduction pour ceux qui n'ont jamais approché une ruche de leur vie. doc de formation "bases apicoles" Bonne...
  • Baume anti-moustique
    Si vous arrivez "par hasard" sur cette page, merci de faire un crochet par là : intro sur les recettes . Pour le tutoriel, voir le livret de cours sur l'apicosmétique , page 2 Avec la base de baume simple, si on ajoute 1 % d'huile essentielle bio (soit...
  • Tutoriel cosméto
    Dans le livret sur le cours d'apicosmétique est illustrée la méthode simple pour faire 1 ou quelques baumes, avec les ustensiles de la cuisine. Petit pot en verre, casserole d 'eau pour bain-marie, baton de brochette (propre) pour touiller, proportions...
  • Le baume simple et ses variantes
    Voilà, on entre dans le vif du sujet !! Voici la base de mes baumes, qui va se complexifier au fil des recettes. Si vous arrivez "par hasard" sur cette page, merci de faire un crochet par là : intro sur les recettes Pour le tutoriel, voir le livret de...
  • Les docs des formations
    Bonjour ! Voici les pdf des documents qui accompagnent les 3 formations que j'ai eu la joie de transmettre pendant le second semestre 2017 : Conduite en synergie avec les colonies, les produits de la ruches : leur récolte, leur transformation et leur...
  • Les recettes
    Hello la famille !! Vous allez bien ? Après ces semaines de silence, les choses s'éclaircissent par ici... La migration sur Nuku Hiva débouche finalement sur une reprise du soin aux animaux. La sécheresse a retardé la production d'essaims, les difficultés...
  • Abeilles / Fourmis : 1 partout
    Hello ! Ka'oha nui ! Une nouvelle page des zabeilles tropicalisées s'ouvre, sur l'île de Nuku Hiva au Nord des Marquises. Et comme vous allez le voir dans la vidéo qui suit, ça commence bien vivant !! Bon visionnage et à bientôt ^_^ Les aventures des...
  • Endo-kényane
    Pour le fun, j'ai commandé un mini-endoscope pour Android à 15 boules... Ce n'est pas pour visiter mes trous d'nez ! Mais pour aller voir les zélées !! Bon, il ne faut pas s'attendre à des miracles côté qualité des photos, maintenant ça devient rigolo...
  • La forme à Sion
    Hello ! Je propose 3 modules de formations pratiques : A - Conduite en synergie avec l'abeille constat de l'échec d'une apiculture intensive basée sur nos besoins/envies observation de l'entité colonie, apparentée à un mammifère répondre aux besoins de...