Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 juillet 2014 4 10 /07 /juillet /2014 21:03

...ou l'histoire pleine de rebondissements de la mise au point d'un gommage pour le visage...

Gommasque

C'est simple, quelqu'un me demande un jour si c'est possible de faire un gommage avec les produits de la ruche.

(et du jardin...)

J'adore relever les défis de ce type, alors un rapide tour sur Inter-Nénette me canalise vers les vertus du miel et de la coco râpée comme gommage instantané...

Bon, vous allez vite comprendre pourquoi j'en suis aujourd'hui à la onzième version de ce mix magique :

1- ça ne se passe jamais comme on l'imagine, Dieu merci !! ;

2- non à l'expé animale, oui à l'expé amicale : en testant, les amies donnent des idées parfaitement adaptée, qui font rebondir là où c'est pas prévu, en mieux...

Le souci de la coco râpée, c'est que ça se conserve mal, même séchée, même avec des anti-oxydants (genre vitamine E ou extrait CO2 de romarin), même avec une prière à Sainte-Coco...

MERCI à Pascale pour son nez délicat, rebutée par la moindre odeur de fromage s'il s'agit d'en épandre son épiderme visagesque... Après 5 ou 6 essais tout aussi infructueux les uns que les autres, exit la coco râpée...

Un cadeau de la coco, malgré elle : l'idée de proposer le gommage en poudre, à préparer avec de l'eau dans le creux de sa main : ainsi ça va se conserver bien mieux qu'en version humide, si propice aux pollutions bactériennes (à moins de blinder en part-à-bennes, ce qui n'est pas la tasse de thé de la maison).

Par contre, l'huile de coco vierge, faite à la main avec amour par les champions du genre (j'ai nommé : Loïc et Audrey !!) ou votre serviteur, OUI, adjugé !! Et pour le côté poudre, merci à Guy, le sculpteur talentueux de nacres et de santal, papa d'adoption à Peng, pour offrir comme par hasard de la sciure santalesque si odorante...

Gommasque

Qui dit gommage, dit petits grains fins et abrasifs !! Comme le sable corallien, ou la pierre ponce réduite en poudre... Cela tombe bien, ce n'est pas ce qui manque par ici !!

Bien sûr, la pierre ponce c'est dur, mon robot de cuisine me l'a reproché dès le premier essai de broyage. Et voilà-t'y pas que je croise la route de cette merveille d'extracteur de jus en inox, conseillé avec grande sagesse par Jérôme-du-bateau-Lumière, de retour de chez les hippies de la côte Est de l'Australie. Hé bé... c'est PARFAIT pour concasser la pierre ponce, ce truc !! Une finition au moulin à café, un tamisage à la passoire fine, et le résultat est adjugé sur le champs...

Gommasque

Camille fait l'essai : OUI, ça gomme, et OUI, c'est doux à la fin, avec le miel et l'huile de coco... Par contre, bonjour l'état de la douche : il y en a partout !! Cela manque de liant...

Un essai avec une base de baume (huile et cire) ? Ultra-gras, il faut deux savons pour rincer...

L'idée saugrenue traverse ma boîte à neurones : l'argile, ça fait une pâte avec l'eau, et ça se rince bien, et en plus c'est plutôt très bon pour la peau !! HOP, essayé, et adopté dans la foulée...

Ahhh !! J'ai oublié une étape, côté poudres : la sciure de santal, c'est quand même une denrée assez rare, et ça manque un peu de consistance pour le "peeling", le côté gommant...

Au même moment, alors que je cherchais sur Inter-Nénette comment qu'on fait l'huile d'avocat maison (sans se faire juger :-p ), je tombe sur un forum où une habituée des tambouilles parle du noyau d'avocat réduit en poudre comme une bonne base de gommage. HOP !! Retour à l'extracteur de jus en inox de Byron Bay, hyper-pratique pour prédigérer la transformation de ce gros noyau... Séchage au soleil, passage au four, mixage fin-fin-fin, tamisage, et... adoptage !!

Gommasque

Les fées du marché de Moselle, de passage à Lifou (j'ai nommé : Val-des-bijoux-fabuleux et Irène-la-spé-des cosmés-du-monde) testent à l'occasion la tambouille version 8 ou 9, et trouvent que ça fait masque en plus du gommage...

Mon amour immodéré pour les jeux de mots d'un goût douteux saute sur l'occasion : le "gommasque" est né !

Ju, la fée de BioAttitude.nc qui garde le show-room avec fraîcheur et spontanéité teste à son tour : super-top ! Mais quand même un peu trop abrasif pour le visage...

Il faut dire qu'à chaque étape, outre les amies, il y a un testeur motivé : bibi ! Et je dois avouer que mon faciès mal rasé n'est pas aussi doux ni sensible que le minois de ces dames : elles ont le dernier mot en terme de désidératas cosmétiques ! Alors, voilà deux déclinaisons de gommasques :une pour le corps avec pierre ponce et sable de Luengöni (siouplait !) et une autre sans, et à la place la poudre de noyau d'avocat super-fine. Et un autre choix d'huiles essentielles, aussi...

Un grand merci à Jocelyne au passage, qui essaye et kiffe la version 10.3.2 du gommasque, en redemande et téléphonarabise ses amies d'une manière si convaincante... Si j'avais encore des doutes sur la qualité de cette œuvre collective, ils sont pulvérisés...

Dernier rebondissement (mais quel suspens !!), le regard de Carine, jeune esthéticienne passionnée qui m'honore de ses conseils zavisés pour adapter mes produits à ses besoins. En plus, essayer sur les autres, ça donne du recul !! Alors le verdict encourageant : c'est efficace et très doux, maintenant il manque encore de la tenue pour éviter que ça coule dans les cheveux.

Le hasard n'existant pas, à ce moment je tente la mise au point d'un baume démêlant avec Céline, la coiffeuse bio du Faubourg (encore une riche et prolixe connexion !!) et expérimente la gomme de guar (une légumineuse), pour gélifier les phases aqueuses.

Hé bé... ça marche !!! En plus, la sensation de fraîcheur me laisse sur le cul.... (même si c'est sur le visage que je l'ai appliqué !! :-p )

Voilà, vous l'aurez compris, quel plaisir de participer à cette conception en réseau d'un produit nouveau, pas pressé d'être figé dans une recette définitive !!!

Gommasque
Partager cet article
Repost0

commentaires

Xavier Hasard 11/11/2015 09:36

Je vous laisse mes coordonné au cas ou .By By de Futuna

Xav 11/11/2015 09:32

Bonjour ,Merci de partager ton savoir quelle belle générosité ,je suis sur Futuna et je viens de finir ma formation en apiculture ,on a introduit l'abeille de Wallis sur Futuna ou l'abeille était absente.C'est que du bonheur ,pendant la formation on a visionné un documentaire avec vous sur Ouvéa .J'étais a la formation en Agri Bio à Houailou ,moi je fais du maraichage et je commence a me passionné pour l'Apiculture .J'ai bien rigolé en lisant votre article ,j'adore ce que vous faite ,je vous souhaite tout le bonheur du monde.Xav de Futuna.

Ludo 11/11/2015 12:32

Excellent !! Merci pour ce bel enthousiasme ! Belle installation, et une vie bien remplie entre les légumes et les zabeilles à Futuna... (pas d'abeilles à Alofi ??)
Au plaisir du partage !!
Ludo

Cat de la Pouéo 17/07/2014 02:38

A Bourail, j'ai des savons locaux avec des feuilles de niaoulis réduites en petits morceaux pour faire des gommage et se laver en même temps... Tu fais un essai miel+huile+feuille de niaouli? =)

Ludo 17/07/2014 02:49

Bonne idée, Cat, sauf que... pas de niaoulis sur Lifou, bande de petits veinards !!
Bons savaons à toi, c'est aussi le kif du moment par ici...
des bisous !

baldovi 11/07/2014 22:10

avec du sucre roux ça doit être pas mal aussi !!

Ludo 11/07/2014 23:10

à tester, Baldovi !

Présentation

  • : les abeilles de Lifou
  • : les aventures des avettes tropicalisées... Partages d'expériences happycoles, juste pour le plaisir !
  • Contact

Rechercher

Les 10 Derniers

  • Plan de la ruche
    En rouge, les nouveautés. Accès direct aux pdf : pollen - propolis - schéma de ruche Langstroth baumes - baumes personnalisés Votre avis m'intéresse : retour de feeling Commandez les cosmétiques des abeilles chez les fées de BioAttitude.nc ! • Journal...
  • Initiation sur les bases apicoles
    Ka'oha nui ! (et oui : autre région, autre bonjour...) Voilà un doc qui synthétise le savoir minimum pour débuter en apiculture, une sorte d'introduction pour ceux qui n'ont jamais approché une ruche de leur vie. doc de formation "bases apicoles" Bonne...
  • Baume anti-moustique
    Si vous arrivez "par hasard" sur cette page, merci de faire un crochet par là : intro sur les recettes . Pour le tutoriel, voir le livret de cours sur l'apicosmétique , page 2 Avec la base de baume simple, si on ajoute 1 % d'huile essentielle bio (soit...
  • Tutoriel cosméto
    Dans le livret sur le cours d'apicosmétique est illustrée la méthode simple pour faire 1 ou quelques baumes, avec les ustensiles de la cuisine. Petit pot en verre, casserole d 'eau pour bain-marie, baton de brochette (propre) pour touiller, proportions...
  • Le baume simple et ses variantes
    Voilà, on entre dans le vif du sujet !! Voici la base de mes baumes, qui va se complexifier au fil des recettes. Si vous arrivez "par hasard" sur cette page, merci de faire un crochet par là : intro sur les recettes Pour le tutoriel, voir le livret de...
  • Les docs des formations
    Bonjour ! Voici les pdf des documents qui accompagnent les 3 formations que j'ai eu la joie de transmettre pendant le second semestre 2017 : Conduite en synergie avec les colonies, les produits de la ruches : leur récolte, leur transformation et leur...
  • Les recettes
    Hello la famille !! Vous allez bien ? Après ces semaines de silence, les choses s'éclaircissent par ici... La migration sur Nuku Hiva débouche finalement sur une reprise du soin aux animaux. La sécheresse a retardé la production d'essaims, les difficultés...
  • Abeilles / Fourmis : 1 partout
    Hello ! Ka'oha nui ! Une nouvelle page des zabeilles tropicalisées s'ouvre, sur l'île de Nuku Hiva au Nord des Marquises. Et comme vous allez le voir dans la vidéo qui suit, ça commence bien vivant !! Bon visionnage et à bientôt ^_^ Les aventures des...
  • Endo-kényane
    Pour le fun, j'ai commandé un mini-endoscope pour Android à 15 boules... Ce n'est pas pour visiter mes trous d'nez ! Mais pour aller voir les zélées !! Bon, il ne faut pas s'attendre à des miracles côté qualité des photos, maintenant ça devient rigolo...
  • La forme à Sion
    Hello ! Je propose 3 modules de formations pratiques : A - Conduite en synergie avec l'abeille constat de l'échec d'une apiculture intensive basée sur nos besoins/envies observation de l'entité colonie, apparentée à un mammifère répondre aux besoins de...